La gestion des risques doit répondre aux besoins réels des clients. Les clients recherchent une approche intégrée et une image globale. Il y a quatre ans, ces deux constats ont convaincu le courtier Frank Desmet de porter Maslo sur les fonts baptismaux : une approche d’audit stratégique qui procure réellement aux clients ce relevé complet de leur gestion des risques, réunie dans une application digitale.

Un plan par étapes clair

La marque Maslo est un acronyme et elle reflète l’approche de cette application digitale. La Motivation du client, son besoin réel constituent ainsi le point de départ de l’audit. Viennent ensuite l’Analyse et la Stratégie. Une fois ces étapes finalisées, place au Lancement et au Suivi (Opvolging en néerlandais).

Les clients recherchent une image globale. Nous devons donc également inclure des affaires dans ce relevé, même si en tant que courtiers nous n’y gagnons pas directement. Le client reçoit donc des informations et notre valeur de courtier augmente. – Frank Desmet

Maslo aide d’une part le courtier à suivre l’approche structurée et progressive de son audit et procure d’autre part une image globale au client, dans un langage clair. L’application basée sur Excel génère ainsi des rapports internes et externes. Le courtier peut travailler de façon ciblée avec le rapport interne, tandis que le client dispose d’une image globale et claire, dans un langage accessible, via le rapport externe. Grâce à un rapport sur une seule page A3 claire et d’un affichage en trois couleurs – gris, vert et bleu – l’entretien entre le courtier et le client prend une tout autre tournure.

Pas plus tard que la semaine passée, un client nous a téléphoné pour nous dire qu’il avait acheté une nouvelle voiture : ‘Je prends une omnium verte !’ a-t-il immédiatement déclaré. Notre approche porte donc clairement ses fruits dans la relation avec nos clients. Nous parlons littéralement la même langue. – Frank Desmet

Enfin, Maslo est aussi modulaire, de sorte que le client et le courtier peuvent aborder progressivement le besoin de confort, le besoin de prospérité et le volet professionnel. Ce que le client paie au final pour l’audit, il le récupère immédiatement grâce à l’image globale. Le relevé complet procure en effet des conseils plus ciblés, une intermédiation harmonieuse, de meilleures conditions, un suivi plus rigoureux et un sentiment de satisfaction au client, qui voit ses risques couverts du mieux possible.

Complément d’information
www.maslo.be